Qu’est-ce que l’enduro?

L’enduro est une discipline moto tout-terrain qui se compose d’un parcours à réaliser dans un temps imparti, généralement sur des chemins forestiers, passages techniques et/ou rapides (appelés liaisons) et voies de circulation ainsi que de spéciales chronométrées (SP) et fermées à la circulation. Il a aussi pour but de tester l’endurance des pilotes et des motos.

Comme son nom l’indique, l’enduro est une épreuve de régularité sur une longue durée (environ de 4 à 8 heures). Les liaisons sont entrecoupées de contrôles horaires (ou CH) que les pilotes doivent atteindre dans un temps défini (il faut s’y présenter à l’heure prévue sous peine de pénalités). Des contrôles de passages (ou CP) sont établis en des points stratégiques afin d’assurer que les concurrents suivent tous le parcours prévu.

La régularité étant majoritaire sur tout le parcours, il faut à un moment donné départager les coureurs, et ce sont les spéciales chronométrées (SP) qui s'en chargent.

Ce sont des petites épreuves de quelques kilomètres sur lesquelles les concurrents sont chronométrés. Il y a entre 1 et 2, parfois 3 spéciales par tour, donc entre 3 et 9 prises de chronomètre dans la journée suivant le nombre de tours parcouru (Inters 6 tours, Nationaux 4 tours, Vétérans et fun 2 tours).

Les participants sont ensuite départagés par les sommes des temps des spéciales.

 


Les catégories

La catégorie Inter (fonds de plaques rouges) :

C’est l’élite de notre discipline ou se compte les meilleurs pilotes. Ils sont une vingtaine en Suisse. Ce sont eux qui partent en premier le matin et qui ouvrent la piste. Ils parcourent la boucle de liaison 6 fois ce qui représente régulièrement plus de 7 heures de moto par jour. Au classement il se départage en fin de journée par quelques secondes seulement sur plusieurs minutes de spéciales chronométrées.

Le niveau homogène de cette catégorie à permis ces dernières années de dynamiser les pilotes suisses dont certains s’alignent en championnat d’Europe, du Monde (WEC) ou lors des 6 jours par équipe avec des résultats régulièrement dans les 15 premiers.

La catégorie Nationale (fonds de plaques vertes) :
C’est la catégorie ou se trouve la relève de la catégorie Inter (les trois premiers du classement final de l’année sont promus en inter la saison suivante). Divisée en deux catégories d’âge (- 25 ans et + de 25 ans) elle compte environ 40 pilotes participant à l’intégralité du championnat suisse.

La catégorie Nationale Senior (fonds de plaques vertes) :
Pour les pilotes issus en grande partie de la catégorie Inter et ayant plus de 36 ans (année de leur 37 ans). Ils sont une trentaine à se disputer le classement.

Catégorie Nationale Vétéran (fonds de plaques noirs) :
Pour les pilotes de plus de 36 ans (année de leur 37 ans) et comptant environ 30 pilotes pour le championnat suisse.

L’assistance et ravitaillement

Courant d'un CH à un autre, d'une entrée de spéciale à une autre, les assistants sont essentiels à la course.

Ce sont en effet eux qui assurent le ravitaillement en carburant et nourriture, en mécanique, et qui s'occupent aussi de fournir toutes sortes de renseignements (chrono, état de la spéciale, difficultés pouvant être rencontrées...). Leur rôle est donc déterminant, et ils se doivent d'être présents aux CH et départs des spéciales pour donner toutes les chances à leur pilote


Les motos d’enduro

Les motos d’enduro sont homologuées et conforme à la loi sur la circulation routière. De même elles sont dûment immatriculées et assurées. L’essence utilisée est Sans Plomb et les émissions sonores sont limitées à 92 décibels (normes FMS et FIM).

Ce sont des machines spécifiques, allégées et consolidées au niveau moteur et partie cycle pour être plus performantes sur le terrain et dans les pires conditions d’utilisation.

Lors des ravitaillements les machines doivent obligatoirement être disposées sur des nattes imperméables pour récupérer les éventuelles fuites de carburant et huiles.

 

De même le profil des pneus est spécial et répond aux normes d’homologation routière et FMS/FIM et sont moins agressifs et plus souples que des pneus à profil motocross.



La fédération Motocycliste Suisse (FMS)

 

La FMS est l’association qui détient officiellement tous les pouvoirs sportifs motocycliste en Suisse et ceci selon les statuts de la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM).

La FMS est membre de l’Union Européenne de Motocyclisme (UEM) et de Swiss Olympic Association (SOA).

En vertu des statuts de la SOA, la FMS est la seule association habilitée à organiser un championnat suisse et de décerner un titre de « champion suisse »

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Liens

Inscription à la Newsletter